620€ RÉCOLTÉS POUR SAUVER UN CHIEN ABANDONNÉ À LA PATTE CASSÉE

La solidarité en marche pour le jeune chien
La solidarité en marche pour le jeune chien

« Une épopée ! » André Furlan n’en revient pas. Son appel au don et à la solidarité a été entendu bien au-delà de ses espérances. Mercredi soir, ce Néracais a posté sur le réseau social Facebook un court message. L’un des membres de l’association William Blake qu’il préside venait de trouver un chien « de 5 ou 6 mois » blessé et abandonné dans la cour intérieure d’une bâtisse inoccupée, au centre-ville de Nérac.

« Ce chien était dans le jardin depuis cinq ou six jours, assoiffé… Quelqu’un l’a jeté là délibérément ! », fulmine André Furlan. Ni une ni deux, les Néracais se sont mobilisés pour soigner cette bête au plus vite.

Conduit chez le vétérinaire, le chien présentait une fracture à la patte arrière droite. Coût de l’opération : 350 euros. D’où l’appel aux dons pour récolter les fonds nécessaires.

« Un nouveau foyer »

Les Néracais ont finalement répondu vite et massivement. En quelques heures, les dons ont afflué. « Nous avons récolté plus de 620 euros ! Et nous recevons encore des coups de fil », lâche André Furlan. Le vétérinaire a lui aussi fait un geste et baissé le montant de la note. Le chien a pu être opéré ce jeudi 22 juin. Il devrait sortir vendredi 23 juin. « Nous lui avons trouvé un nouveau foyer », assure André Furlan. Les sommes restantes seront, elles, reversées à une association de défense des animaux du Lot-et-Garonne.