ANDRÉ FURLAN : DES COUPS DE MAÎTRES EN ALBRET

Publié le 
André Furlan : des coups de maîtres en Albret
André Furlan, chez lui, où trônent de nombreuses œuvres d’art, et son bureau sur lequel il passe d’innombrables heures à travailler au service de la culture en milieu rural.

THIERRY SUIRE

André Furlan a quitté sa vie culturelle à San Francisco pour revenir à Nérac, d’où il prépare ses expositions internationales.

Le prince Sihanouk du Cambodge a eu le nez creux. Quand il avait confié à la mère du jeune André, « ce petit, il restera dans l’art », après avoir eu une conversation fort intéressante avec le garçonnet accroché à une curiosité qui ne l’a jamais quitté. Tout comme un insatiable enthousiasme communicatif, qui prend parfois toute la place….

Lire la suite

Hits: 121