DIGNE DES MUSÉES NATIONAUX

Du 20 mai au 4 juin, d’ exceptionnelles gravures seront à voir au musée Dastrac, parmi lesquelles des Picasso, Miro, Dali ou Toulouse Lautrec

«Au chevet du Président Carnot» une œuvre signée Henri de Toulouse Lautrec.
«Au chevet du Président Carnot» une œuvre signée Henri de Toulouse Lautrec.

Le principe de la gravure consiste à réaliser un dessin en incisant à l’aide d’un outil une matrice qui peut être une plaque de cuivre par exemple ou une plaque de bois. Après encrage, le passage de la feuille de papier sous une presse, au contact de cette plaque gravée, donnera ce qu’on appelle une estampe. Le titre de la première biennale internationale d’Aiguillon « Gravure et estampes » prend alors tout son sens.Une centaine d’œuvres du 17ème siècle jusqu’à nos jours est présentée au musée Dastrac à Aiguillon (rue de la République) jusqu’au 4 juin. La manifestation comptera bon nombre d’artistes de renommée mondiale, l’accès sera gratuit tous les après-midi de 14h à 18h.

Liste des artistes exposés

Aperçu de la gravure du 17ème siècle jusqu’à nos jours : œuvres originales de Pierre Brebiette (1598-1650), Famille Mariette (1603-1658), Hyacinthe Collin de Vermont (1693-1761), Michael Angelo Pergolesi (1722- 1801), Jean-Charles Delafosse (1734-1791), Etienne de la Vallée Poussin (1735-1802), Jules Ferdinand Jacquemart (1837-1880), Alphonse Legros (1837-1911), Ernest Parton (1845-1933), Henri de Toulouse Lautrec (1864-1901), Wassily Kandinsky (1866-1944), Pablo Picasso (1881-1973), Joan Miro (1893-1983), Salvador Dali (1904-1989), Toshi Yoshida (1911-1995), Oldrich Kulhanek (1940-2013), Ynez Johnston (1921-…). Du côté des artistes contemporains : Iris Miranda, Ernest Van Straaten et Pierre Cambon sont lot-et-garonnais, Jean-Pierre David de Bordeaux, Jean-François Jullien du Var, Oleg Denysenko d’Ukraine et Juri Jakovenko de Russie, Thomas Godin viendra quant à lui du Finistère et animera deux stages « découverte » qui auront pour thème la gravure à l’eau forte (20 mai) et la linogravure (21 mai), des places sont encore disponibles.

Renseignements 06.26.54.13.55.

Le Républicain 19/05/2017