Présentation et dédicace

Présentation et dédicace

par
181 181 visiteurs ont vu cet évènement.

Présentation et Dédicace ” Il m’a été donné d’aller à Corinthe” saga

A l’occasion de l’exposition Jacques Dunyach et Stéphane Munoz, deux conférences seront données par Philippe Saubadine sur sa saga “Il m’a été donné d’aller à Corinthe” dont le troisième volet “La méridienne du retour” vient d’être publié.
Elles sont programmées les Jeudi 11 et le vendredi 12 Août à l’ancienne sous préfecture de Nérac, de 15h à 18h.
L’auteur échangera avec le public et dédicacera ses ouvrages à l’issue des conférences.
Le verre de L’amitié clôturera l’évènement.

Il m’a été donné d’aller à corinthe – tomes 1, 2 et 3

Les souvenirs sont la pertinence de la mémoire : tous les personnages de cette saga sont vrais. Ils ont un sens, l’auteur leur confie un rôle ; ils ont une identité, l’auteur leur donne une posture.

Cette épopée contemporaine s’étend de 1926 à 1987 pour le tome 1, de 1988 à 2008 pour le tome 2 et se clôt en 2014 pour le tome 3.

Philippe Saubadine partage langue, traditions et vie quotidienne avec les populations qu’il côtoie pendant une vingtaine d’années. Il révise sur le terrain, grâce aux carnets de campagne de son grand-père paternel, l’émergence de l’Etat du Liban suite au dépeçage de l’empire ottoman ; il met les pas dans ceux de son père au sein du Corps franc Pommiès en résistance contre l’occupant allemand et reconquête du territoire de la France, en marche pour délivrer Berlin ; il vit les événements d’Algérie avec ses parents au Sahara ; il constate les indépendances des pays africains, l’effondrement du bloc communiste, l’interventionnisme, la résurgence des nationalismes ; il observe le regain du fait religieux en France et en Afrique noire, et l’expansion mondiale des communautarismes ; il subit les conflits territoriaux. Il est le témoin des profondes mutations technologiques qui introduisent des déséquilibres à l’échelle mondiale et individuelle.

Il nous livre une somme considérable d’informations et de faits que notre mémoire n’a pu ou pas voulu conserver sous les effets d’une actualité instantanée et fébrile. La parole paternelle sur « l’avant », qu’il sollicite avec ménagement, hésite, se fait combat intérieur, parfois impulsive et douloureuse. Les récits, les photos, les documents chargent l’auteur d’un legs mémorial dont il sait que lui seul sera le conservateur et le passeur.

L’écriture de cette somme est, pour l’auteur, une délivrance dont les piliers sont la recherche, la reconnaissance, l’hommage. Et surtout le remède à l’oubli : l’oubli par pudeur, par omission, par chagrin, par amertume. Ce récit répond aussi et déjà aux falsificateurs qui tenteront, une fois tous les témoins disparus, de tordre ou de nier les faits, d’arranger ou d’édulcorer l’histoire par ignorance, idéologie, duplicité ou escroquerie.

 

Pour vous inscrire à cet évènement, envoyez vos informations par e-mail à association@williamblake.fr .

S’inscrire en utilisant une messagerie en ligne : Gmail / AOL / Yahoo / Outlook

 

Date et heure

2022-08-11 @ 03:00 à
2022-08-12 @ 06:00

Partager avec des amis

Vues : 66