EXPO CHRISTIAN DE CAMBIAIRE

Martine Rousset et André Furlat

André Furlan et Martine Rousset sont les fondateurs de L’association William Blake qui est née en 2013. Cette semaine ils m’ont développés et commentés les ouvres de Christian de Cambiaire. Ils m’ont parlé de cet artiste et de ses buts artistiques. Des réalisations qui ont nourri certains architectes.

Les œuvres sont constituées de figure et de points répartis aléatoirement dans l’espace et reliés chacun à tous les autres pour former un certain nombre de segments. Chacun de ces points se déplace, indépendamment de tous les autres, dans un périmètre donné, de sorte que la position et la longueur des segments permutent constamment et donnent à la forme d’ensemble, un mouvement perpétuel, magique et imaginatif. Mais à la différence d’un mouvement mécanique, la position des segments entre eux n’est jamais identique. De fait, l’œuvre se trouve dotée du pouvoir autonome de se limiter dans une espace géométrique déterminé. De l’abstrait et du cubisme sont les éléments de cette exposition. À voir jusqu’au 26 juillet.

Hits: 75