Le CAM va vivre à l’international

Publié le 

Le CAM va vivre à l’international
Le centre d’animation municipal organise de nombreuses manifestations avec des artistes du monde entier.2019, des projets qui se conjuguent à l’International pour l’équipe du CAM. PHOTO G. R.

 

L’assemblée générale de lundi a donné le ton pour 2019. La présidente, Suzy Badimon, a présenté le rapport moral et la trésorière Catherine Larrieu a rassuré tout le monde avec un bilan financier à l’équilibre. Les rapports ont été validés.

Comme chaque année, de nombreuses initiatives sont prises pour apporter de la valeur aux différentes manifestations organisées. Les derniers tableaux du Festival international d’aquarelle et du carnet de voyage ont été décrochés fin octobre, il faut déjà organiser et prendre les contacts pour la session suivante. La 12e édition, qui se déroulera du 12 au 27 octobre, mérite bien son nom avec des artistes renommés venant de tous les continents. Pour les peintres, le Romain Ricardo Zangarelli, le Franco-Vietnamien Eban et le Portugais Eudes Correia en seront les invités d’honneur. Pour les carnettistes, Étienne Druon en sera leur chef de file. Un travail pédagogique est entrepris auprès des établissements scolaires pour effectuer des démonstrations devant les élèves.

Des originaux de Picasso

Autre richesse, du 4 au 19 mai, l’organisation biennale de la gravure. Ce procédé consiste à créer une impression sur papier (estampe) à partir d’une matrice gravée. Trois expositions seront proposées, autour d’un parcours pédestre dans le centre-ville. Avec le concours de l’association William Blake France, des œuvres de Pablo Picasso, Salvador Dali, Léo Drouyn, Jean-Baptiste Corot seront exposées. Des artistes venus de toute l’Europe présenteront également leurs travaux.

La gravure disparaît des écoles de Beaux-Arts, mais pas au Pérou. La présence sur le Festival du recteur de l’Université des Beaux-Arts de Cusco, accompagné d’un professeur et un artiste, témoigne de l’intérêt porté et du rôle du CAM dans ce partenariat.

Le Salon des artistes du Confluent débutera demain, avec des spectacles qui seront organisés pour les élèves afin de les familiariser avec le théâtre et la musique baroque.

Le maire Jean-François Sauvaud et Laurence Ducos, présents ont assuré leur soutien à l’association.

Hits: 138